Comment faire une formation carreleur rapide ? Quels sont les inconvénients et les avantages de celle ci ?

Pour apprendre la pose de carrelage, et donc devenir carreleur, une formation s’impose. Bien évidemment, pour se lancer en tant que carreleur indépendant, il est primordial de disposer d’un diplôme affirmant la bonne formation de la personne en question. Pour le coup, il existe des formations d’assez courte durée afin d’accélérer le processus, avoir le diplôme et pouvoir donc pratiquer le métier assez rapidement. Que ça soit à distance ou à travers des cours condensés, la formation rapide est possible.

Quel est le programme d’une formation rapide de carreleur ?

Les cours durant une formation dite « rapide » pour devenir carreleur, sont basés sur les fondamentaux du métier dont :

  • Les différents matériaux et produits ;
  • Les techniques de pose et les compétences ;
  • Les murs et les façades ;
  • Les planchers ;
  • Les escaliers ;
  • Le coupage, hachage et sillage de carreaux ;
  • La pose, réparation et nettoyage des carreaux.

La maîtrise de ces « modules » est très importante pour la suite de la carrière d’un carreleur. Il est important qu’il sache à quoi il a à faire durant ses futurs travaux et quelles techniques adopter à quel moment et de quelle façon. Ce genre de formations avec ce type de cours, va avoir une durée de 9 à 12 mois (cela se fait en distanciel). Aussi, il existe des formations de loin plus rapides ne faisant pas plus d’une semaine (généralement, celles-ci se font en présentiel vu le rythme très soutenu et l’importance du volume des cours). Ce genre de formations quant à elles, va procéder à un programme spécifique et accéléré. Cependant, il n’est pas à négliger que la formation d’une semaine est loin d’être aussi efficace et utile que celle d’une année.

Quels sont les inconvénients d’une formation rapide de carreleur ?

Une formation rapide peut être très avantageuse, dans le sens où c’est clairement un gain de temps considérable. Cependant, c’est avantageux et positif si la personne concernée se lance dans cette formation pour l’obtention du diplôme seulement c’est-à-dire qu’elle s’y connaît déjà auparavant en carrelage et qu’elle a toutes les notions, les techniques et les bases du métier. Si c’est pour apprendre le métier, c’est plus une perte de temps qu’un gain en soi, vu qu’on ne peut pas mettre une formation de plus d’un an et celles de quelques jours sur le même pied d’égalité. Sachant que le métier de carreleur implique de nombreuses connaissances (matériaux, techniques de pose, réparation, …) sans oublier les connaissances en maçonnerie qui sont indispensables à ce dernier. Il est donc inconcevable d’apprendre tant de choses en si peu de temps, et même si l’examen est réussi et le diplôme obtenu, les informations et le savoir faire eux seront loin d’être acquis. Par ailleurs, pour les carreleurs désireux d’avoir le diplôme afin de pouvoir se lancer dans une carrière d’entrepreneur pour qu’ils puissent travailler à leurs comptes, ce genre de formations est sans nul doute l’une des meilleures options pour y arriver. Il est cependant à rappeler, que ce métier présente de nombreux risques qu’on ne peut ignorer malgré le savoir faire et l’expertise, alors le manque de connaissances et d’informations sur le métier ne fera qu’empirer l’ignorance et la difficulté des missions de ce dernier. Par conséquent, pour une meilleure carrière de carreleur et plus de chances de réussite, autant prendre son temps afin de bien se former pour pouvoir assurer un travail de qualité.