Quels sont les outils qui constituent le matériel de tapissier ? et quelle est la fonction de chacun d’eux

La tapisserie est un art qui existe depuis l’antiquité, ce métier a pour tâche de rénover des meubles, des tissus à tapisser sur le mur, etc. Les outils utilisés dans ce métier n’ont pas cessé de s’améliorer avec le développement de l’homme, d’ailleurs, nous verrons aujourd’hui, quels sont les outils utilisés en tapisserie ? Quelle est la fonction principale de chacun d’eux ? Et à quel prix peut-on s’offrir un kit d’outils de tapissier de nos jours ?

Les outils composant le matériel de tapissier

Le matériel de tapissier se compose de différentes catégories d’outils. On constate une forte croissance de boutiques qui se reconvertissent dans la vente de matériel tapissier grâce au nombre croissant des étudiants qui choisissent la tapisserie comme cursus après l’obtention de leurs bacs. Ces outils sont catalogués en fonction de leur utilité dans le domaine, on retrouve donc des outils pour :

  • Garnir ;
  • Dégarnir ;
  • Le cannage ;
  • Le capitonnage ;
  • Le garnissage traditionnel.

La fonction principale des outils composant le matériel de tapissier

Afin de restaurer un meuble, le tapissier commence toujours par dégarnir ce meuble, et pour ce faire, il utilise un chasse-clou pour arracher facilement les clous présents sur le meuble, puis des ciseaux à dégarnir pour extraire les semences (ce sont des petits clous avec une tête plate.) à l’aide d’un maillet des fois, qui a pour fonction de frapper le manche des ciseaux pour lui donner plus de force, il peut aussi utiliser un pied-de-biche pour retirer les clous et les agrafes sans abîmer le bois. Puis le tapissier passera au garnissage, il utilise dans celle-ci des carrelets droits, courbés en demi-lune, ces derniers contribuent dans les piquages et la pose de boutons. Des ciseaux de tailleur appelé aussi ciseaux avec bout de canard pour couper proprement et avec précision les tissus qui serviront à revêtir le meuble. Lors de la mise en place du tissu et des garnitures, il utilise des houseaux. Tout ça, sans oublier l’outil qui permet au tapissier d’être précis dans ses découpes, je veux bien sûr parler des mètres, car oui, il en utilise de différentes sortes : un mètre ruban ou mètre pliant.

À quel prix peut-on s’offrir un bon matériel de tapissier

Il existe une multitude de sites de vente en ligne qui proposent du materiel de tapissier. Ils se vendent soit par outil : acheter chaque outil séparément, ou par kit de matériel, ces derniers sont un ensemble de matériels choisis et composer pour, soit une clientèle spécifique soit en fonction de leur utilité. Par exemple, les kits étudiant, comme son nom l’indique, sont faits pour les étudiants en tapisserie, il existe aussi les kits garnissage, des kits dégraissage, etc. C’est des kits composés d’outils avec comme seul point commun, la façon dont ils sont utilisés ou l’étape dans laquelle ces outils interviennent. Les prix varient en fonction des matériaux utilisés à la production de cet outil, le pays de fabrication, et surtout leur qualité et utilité. Pour les prix des outils (pas sous forme de kit) ils varient entre 2 – 4 € pour les petits outils tels que les aiguilles courbées, semi-lune, des embouts en nylon, etc. Vous pouvez payer entre 6 – 10 € pour des arrache-agrafes, affûteurs à huile, des pinces à dégarnir, etc. Tandis que pour les marteaux, les maillets, et certaines pinces ça peut dépasser les 150 €. Cependant, si vous choisissez l’option « kit matériel » vous pouvez économiser quelques euros, car oui, on a remarqué que le prix des kits est souvent inférieur au prix des outils (qui le composent) achetés individuellement. Leurs prix tournent autour des 100 € -300 €, tout dépendra du type de kit que vous achetez.