Quelles sont les fournitures des tapissiers les plus utilisées, leur coût, et leur fonction ?

Donc vous avez pris une décision ? Celle de vous lancer dans l’un de vos hobbies, qui dans ce cas se trouve être la tapisserie de décoration ou d’ameublement. Dans les deux cas, c’est un métier manuel qui demande un outillage spécial et surtout des fournitures adaptées afin de réaliser vos créations. Quels sont les matériaux principaux utilisés dans la tapisserie de décoration et ceux dans celle d’ameublement ? Combien coûteront ces fournitures de tapissier ?

Les fournitures d’un tapissier de décoration

Cet art manuel se fait en atelier, cependant, le tapissier peut se rendre chez le client dans certains cas, comme par exemple l’installation d’un papier peint, ou tout simplement pour prendre des mesures. Il a pour principale fourniture le tissu, car c’est la matière qui compose la majorité des créations tapissières, suivis par le cuir qui sert à couvrir et à embellir vos créations, ou encore la laine constitué de poils de mouton, elle intervient dans toute sorte de couture et est souvent associer à de la soie. Cette dernière est souvent utilisée en tapisserie de décoration pour son aspect lumineux et facile à manier permettant au tapissier de réussir les détails les plus fins. Les teintures sont aussi très utilisées en tapisserie de décoration, même si au moyen-âge la palette de couleur utilisée par les tapissiers était très pauvre, aujourd’hui on en trouve de tout : les couleurs pastel, les foncées, les clairs, etc.

Les fournitures d’un tapissier d’ameublement

Ayant pour majeur objectif la rénovation, les rembourrages des assis se fait souvent avec des plumes et le duvet de divers animaux : les poules, les oies, les canards, etc.

Contrairement à la tapisserie de décoration, celle-ci ce fait exclusivement en atelier, puisque cet art consiste soit à créer des meubles ou à les restaurer, pour ce faire, les fournitures du tapissier sont divisées et ordonnées par catégories :

  • Les colles ;
  • Les éléments de couture ;
  • Les éléments décoratifs, etc.

Pour les colles, le tapissier, lors d’une rénovation de meuble à base de bois, va utiliser une colle à bois, très efficace, comme son nom l’indique, à assembler deux bouts de bois entre eux. Mais plus généralement les tapissiers préfèrent les colles bonatermes, celle-ci sont à base de caoutchoucs chloroprènes et de résines, ce type de colle a une excellente adhésion et une forte résistance thermique. En couture, le cordon en PVC est très répandu, il permet une jolie finition en solidifiant les bords et les coutures. La laine et la soie, tout comme dans la tapisserie de décoration, sont souvent utilisées, ceux en soie sont appelées fil tytan, très résistant aux déchirures et pas du tout élastique. Les fils métalliques sont aussi très utiles, car ils assurent une bonne tenue des meubles, ces derniers sont souvent associés à de la laine ou à de la soie en fonction de la visibilité de la couture. En guise d’éléments décoratifs, les tapissiers dessinent souvent des motifs en laine ou en soie brodée. Il existe aussi des clous décoratifs, c’est des clous que l’on plantera dans la partie visible du meuble, ces derniers peuvent avoir plusieurs formes et couleurs : doré, argent, bronze, etc. Quant aux sangles, utilisées surtout lors de la rénovation, elles permettent de soutenir la garniture des fauteuils et d’assurer un confort à l’assise.

Le coût des fournitures d’un tapissier

Le prix des fournitures et matériaux varie en fonction de votre fournisseur, l’endroit où vous les achetez, et surtout leur qualité. Déjà, il est rare de trouver des kits proposant une batterie de fournitures destinée à une clientèle bien précise, il vous faut donc faire votre propre liste de fournitures de tapissier dont vous avez besoin, l’addition de vos achats dépendra donc de vos exigences et de vos besoins.